Je continue mon Trip-Report de mes vacances à Walt Disney World avec aujourd'hui ma visite du parc Disney's Hollywood Studios. Trop fatigué la veille au soir je n'ai même pas eu le temps de penser à autre chose que l'heure du réveil (toujours cette affreuse sonnerie de téléphone et Stitch qui crie dans les oreilles, mais au moins je suis sûr de me réveiller !) avant de m'endormir. Cependant la perspective de la visite d'un nouveau parc est toujours très excitante : le fait de voir en vrai un endroit dont on a tant entendu parler et de se trouver plongé au centre de tant d'attractions et de spectacles exclusifs procure une sensation assez particulière ! C'est donc trépignant d'impatience que je prends le bus à 8H10, direction : Hollywood ! pendant le quart d'heure de trajet la voix off fait une description alléchante du parc qui promet d'être inoubliable !

DHS_001

J'arrive enfin aux Disney's Hollywood Studios à 8H30, une demi heure avant l'ouverture et il y a déjà foule aux grilles : pour cause le parc fermera ce soir à minuit et présentera deux fois de suite sa super-production nocturne : Fantasmic ! Je prends le temps d'avancer lentement sur l'esplanade qui fait face à un grand lac. Comme d'habitude il fait encore bon et le soleil se lève tout juste sur Walt Disney World. ici les batiments verts, blancs et bleus donnent un sentiment de fraicheur et d'immenses palmiers sont alignés jusqu'à l'entrée des Disney's Hollywood Studios. L'entrée en elle-même est réputée pour être moins belle que celle des Walt Disney Studios Paris... Toutefois en étant en face ce matin, au soleil et en vrai je trouve que même si elle n'est pas aussi imposante que celle des WDS, elle a son style : un très beau style art-déco dans des couleurs fraiches et une simplicité qui, finalement, en jette pas mal !

DHS_002

Depuis l'esplanade on aperçoit déjà le Hollywood Tower Hotel et le Sorcerer's Hat, version géante du chapeau de sorcier de Mickey. L'équipe de The American Idol Experience fait déjà son casting : ils recherchent les visiteurs du parc qui chanteront en live sur une reproduction du plateau de The American Idol (La Nouvelle Star), la nouvelle attraction du parc, j'y reviendrai plus tard dans le Trip-Report. Passons aux choses sérieuses : à 8H50 les visiteurs sont invités à entrer sur le parc, je pénètre alors sur le Hollywood Boulevard, chef d'oeuvre d'architecture, cette Main Street version Hollywood reproduit l'extravagance et l'incohérence architecturale du véritable boulevard de Los Angeles enrichie de quelques subtiles touches Disney. Le boulevard débouche sur une grande place dominée par le chapeau de Mickey dans Fantasia, mais on parle d'un grand chapeau, trèèèès grand chapeau, je ne suis pas doué pour estimer les distances, mais je dirais entre 20 et 30 mètres de haut.

DHS_003

Mais pour l'instant nous sommes stoppés dans la deuxième moitié du boulevard car une équipe de tournage prépare l'ouverture officielle du parc : à 9H précise la foule crie "Lights, Camera, Actioooonnnn !" et le parc ouvre, j'aime beaucoup ces shows d'ouverture comme au Magic Kingdom, vraiment très sympathique et mis en scène dans les règles de l'art du spectacle à la Disney, ça a vraiment de la classe ! Simultanément les characters arrivent sur la place devant le chapeau (ne pas confondre avec château !), on ne plaisante pas avec le timing ici, 9H c'est 9H ! Ce sont les characters classiques que j'ai déjà rencontrés mais je repère tout de même Daisy qui manque encore à mon carnet d'autographes !

Je suis ensuite le flot de visiteurs vers le fond du parc (qui n'est pas très loin, le parc est plus grand dans la largeur) vers la nouvelle attraction Toy Story Mania pour retirer un Fast-Pass... Tout le monde veut la faire, c'est de la folie, les machines à fast-pass tournent en boucle et la file stand-by se remplit en un rien de temps !

Je prends ensuite le temps de me repérer dans cette partie du parc, entre Hollywood Boulevard, Animation Courtyard, Mickey Avenue et Pixar Place. Globalement le concept n'est pas si différent des Walt Disney Studios : il y a beaucoup de soundstages très serrés les uns aux autres, comme de vrais studios. Par contre il y a beaucoup d'espaces verts entre deux et les façades sont décorés d'affiches de films, de magnifiques décors ou de trompe-l'oeil amusant, bref il y a un véritable environnement, beaucoup de décors, beaucoup de détails, c'est coloré, ça vit : voila ce qu'il manque cruellement aux WDS de Paris !

Après avoir un peu discuté avec un cast-member je commence très fort la journée avec la première représentation du spectacle Voyage Of The Little Mermaid. Il s'agit certes d'un show assez court (17 minutes) et un peu vieillot (le show avec la 2e plus longue durée de vie de tout Walt Disney World) mais qui est très charmant et qui nous plonge réellement dans l'univers de la Petite Sirène. J'ai évidemment adoré ce show, essentiellement pour l'attachement particulier que j'ai au film, mais aussi pour le talent incontestable de l'interprête d'Ariel qui en plus d'être très mignonne chante Part of your World en live !

Lorsque je sors il ne reste qu'une dizaine de minutes avant la première représentation du spectacle High School Musical 3 : Right Here ! Right Now ! Je me dirige donc vers le chapeau où va avoir lieu le show. Exactement le même principe que le show de Paris avec le char en guise de scène, 4 chanteurs et une dizaine de danseurs pour faire revivre le film HSM3. Il n'y a qu'un seul show stop mais qui dure 20 minutes. 20 minutes d'un très bon show, très fidèle au film, avec des performers talentueux et attachants, ça me fait d'autant plus très plaisir de retrouver un show HSM depuis le dernier que j'ai vu, fin août à DLRP !

DHS_006

DHS_007

Ayant un peu de temps avant mon fast-pass à Toy Story Mania je décide d'aller explorer le Sunset Boulevard : cette rue qui coupe Hollywood Boulevard débouche sur 2 "stars" : The Twilight Zone Tower Of Terror et Rock'n'Roller Coaster Starring Aerosmith. Le boulevard ressemble plus à un coin tranquille sur les hauteurs d'Hollywood, plutôt un endroit où l'on passerait ses vacances et semble bien loin de l'effervescence d'Hollywood Bd. Pour l'instant je ne fais que prendre un fast-pass à la Tower Of Terror et je retourne à Toy Story Mania.

J'ai dû attendre un bon 10 minutes pour Toy Story Mania : ma plus longue attente en fast-pass, mais la file stand by était à 90 minutes, je ne me plains pas ! Toy Story Mania est une nouvelle génération de dark-ride interactif (style Buzz), j'étais un peu dubitatif face aux articles, photos et vidéos que j'ai pu voir... Et bien il faut essayer, c'est une attraction tout simplement extraordinaire !

DHS_008

Explication rapide du principe : vous êtes assis dans de drôles de véhicules avec une sorte de mini canon face à vous et un écran qui affiche votre score et - c'est la toute la particularité du ride - Vous avez des lunettes 3D... C'est parti ! Votre véhicule avance et s'arrête face à un écran où un jeu est proposé, il s'agit d'envoyer des fléchettes dans des ballons avec votre canon... Ce qui est extraordinaire c'est que le canon sur votre véhicule va interagir avec l'écran 3D et vous allez pouvoir faire exploser les ballons. A son tour l'écran va intéragir avec votre véhicule et vous allez ressentir les détonations ou les projectiles vous frôler ! Mais il y a mieux, une fois le temps écoulé votre véhicule se met en marche vers un 2e écran où l'on vous propose une sorte de paint-ball, votre canon projette maintenant des balles de peinture et non pas des fléchettes... Et c'est comme ça pour plus d'une dizaine de mini-jeux, c'est une attraction BLUFFANTE, extraordinaire, amusante, fun... bref c'est génial ! Les personnages de Toy Story en sont bien sûr les hôtes et vous accompagnent au cours des jeux, présents en 3D également ! Vraiment impressionnant !

DHS_009

Remis de mes émotions je reste dans le coin et m'accorde la visite de l'exposition sur Walt Disney : One Man's Dream... Je m'attendais à un petit truc sympa sans plus et j'ai encore une fois été très agréablement surpris ! Il s'agit d'une très grande exposition sur la vie de Walt Disney de sa naissance jusqu'aux tout derniers projets de Disney, qui n'oublie absolument rien ! Et cerise sur le gateau on y trouve nombre de petits trésors comme la maquette d'une maison construite par Walt Disney, le bureau de Walt Disney à l'école primaire dans lequel il a gravé les lettres WD, le bureau de Walt Disney transporté depuis la Californie et ré-aménagé à l'identique avec tous les meubles et documents originaux, tel qu'il l'avait laissé avant de mourir en 1966, et des dizaines de maquettes de Walt Disney Imagineering, incluant celle du Château de la Belle au Bois Dormant de Disneyland Paris ! Bref cette magnifique exposition est le passage obligé pour les passionnés de l'oeuvre de Walt Disney, et ceux qui désirent en savoir plus, très complète et très instructive. Je me suis toutefois permis de sauter le film à la fin, possédant moi même pas mal de documents vidéos sur DVD.

DHS_010

DHS_011

En sortant je me dirige vers Art Of Disney Animation à la recherche des photolocations Mickey, Indestructibles et Bolt. Le Cast-Member m'informe qu'ils sont à la fin de l'attraction et m'invite à y aller car "c'est un show très amusant avec Mushu". Bien essayé mais j'ai le même à la maison. Commence alors une discussion d'une bonne vingtaine de minutes sur les différences entre les parcs Disney, l'imagineering, la WDC etc... Je suis tombé sur un très sympathique CM Passionné. A la fin de notre discussion il m'explique comment aller voir les personnages sans faire l'attraction, mais finalement je n'ai pas le temps de faire la queue aux photolocations car mon fast-pass pour la TOT va expirer, je reviendrai plus tard. (Un visiteur québecquois nous a interrompu car il a remarqué le logo de DLRP sur ma manche de t-shirt et voulait en savoir plus, observateur !)

En toute logique je me dirige donc vers The Twilight Zone Tower Of Terror, bien cachée au fond du Sunset Boulevard. A l'entrée on retrouve la fontaine "magique" comme à Paris, mais la file d'attente est bien différente. Comme la file fast-pass la longe cela permet de ne pas en perdre une miette car elle est vraiment magnifique : elle serpente dans les collines d'Hollywood dans une végétation luxuriante et très fleurie jusqu'à l'entrée du Hollywood Tower Hotel. Sur les grandes lignes l'intérieur de l'hôtel (lobby, bibliothèque, chaufferie) est semblable à celui de Paris, mais sur les détails la décoration est bien différente et tout aussi somptueuse.

Le pré-show est exactement le même sauf que l'effet sonore à la fin "This elevator travels directly to... the Twilight Zone" est bien plus convaincant. En effet le son de la TV est très bas et l'expression "the Twilight Zone" est bien plus forte, diffusée dans toute la salle, elle fait bien frissonner !

La chaufferie est plus convaincante également car plus intimiste. Pas de premier étage ici, juste un rez-de-chaussé avec 4 ascenseurs (pour 2 shafts). Lorsque la porte s'ouvre on monte directement dans l'ascenseur, pas de couloir entre deux comme à Paris, une fois de plus c'est plus convaincant ! L'ascenseur monte au premier étage (scène du couloir qui disparait) puis au 2e où il sort de sa cage et se met à avancer dans la 4e dimension... tout droit, à droite, à gauche, on ne sait pas où il va et c'est très perturbant puis soudain il s'immobilise et... s'envole à toute vitesse vers le sommet ! Autre avantage de la version Floridienne : la séquence de chutes est aléatoire, constamment différente on ne sait pas à quoi s'attendre et c'est carrément génial ! Never the same fear twice...

Enfin l'ascenseur fait marche arrière puis se retourne puis ravance et l'on sort... cette version originale de The Twilight Zone Tower of Terror est, à mon goût largement meilleure que la version parisienne : bien plus surprenante et originale, une vraie merveille !

DHS_013   DHS_014

Sans me remettre de mes émotions (car ces chutes dans la 4e dimension ont été un vrai régal) je me dirige vers une partie encore inexplorée du parc pour déjeuner : les Street Sets (plateau de cinéma reproduisant New York et San Francisco, mais attention l'illusion ne fonctionne que depuis quelques points de vue !) où je trouve le Pizza Planet. Assez étrange car moyennement thématisé on se demande vraiment ce qu'il fait là (en plus il n'y a pas de pizza burger.)

Je me promène rapidement dans les Street Sets qui sont un endroit très surprenant, ça ressemble au Hollywood Boulevard des WDS à Paris, mais en mieux. J'y rencontre Lightning Mc Queen et Mater, les voitures de Cars, ainsi que Mike et Sulley, les "monstres et compagnie". Je suis bien content de voir enfin Mike qui est un character génial et très drôle, qui n'est que très peu sorti à Paris !

Les Street Sets accueillent également un spectacle qui n'est autre que "Moteur, Action !" des WDS Paris, je passe donc ! Ainsi qu'une attraction : le Backlot Tour, équivalent de notre Studio Tram Tour. Je n'aurai pas la chance de comparer car elle est malheureusement en réhabilitation. Je continue donc dans la série personnages en retournant à Art Of Disney Animation pour rencontrer successivement : Bolt et Rhino du film Bolt, deux nouveaux characters très mignons que l'on ne verra pas à Paris (dommage), les Indestructibles et Mickey mais pas n'importe lequel : Mickey apprenti sorcier !

Il est ensuite l'heure d'aller attendre la "parade de 15H", ici aux Disney's Hollywood Studios il s'agit de la parade Block Party Bash qui réunit les personnages de Toy Story, Monstres & compagnie, 1001 pattes et les Indestructibles. J'en ai beaucoup entendu parler et j'ai hâte de la découvrir ! Après un compte à rebours la parade arrive enfin au son de Celebration Time puis s'arrête juste devant moi pour le premier show stop. Elle reprend ensuite et j'ai droit au 2e show stop avec le dernier char. La parade en elle-même est relativement courte (3 gros chars + des petites unités entre deux) mais avec de très nombreux danseurs aux costumes complètement farfelus, très colorés mais tout en conservant une certaine élégance (tout l'inverse de Sue Lecash). On y retrouve aussi énormément de characters dont certains exclusifs à la parade comme Boo (Monstres & Cie) ou Mr. Potato Head (Toy Story). Les shows stops sont très interactifs, longs et vraiment géniaux, ils se finissent par l'apparation des Indestructibles. Enfin la musique met une ambiance de folie dans les studios : les visiteurs chantent, crient, dansent, c'est toujours un peu impressionnant lorsque l'on vient de DLRP, mais vraiment, vraiment génial !

DHS_019

J'ai été totalement conquis par cette parade, l'une des meilleures que j'ai vu, essentiellement pour ses costumes et son ambiance générale qui est vraiment tout ce que l'on attend d'une grande parade ! Juste un petit bémol pour le thème, même si j'adore Toy Story, Monsters et les Indestructibles, je ne suis pas partisant du tout Pixar, mais ça a le mérite de changer du traditionel schéma des parades qui célèbrent les grands films Disney.

DHS_020

Après la parade je décide de retourner voir Voyage of the Little Mermaid, cette fois-ci au deuxième rang (le premier étant réservé aux handicapés), juste en face d'Ariel pour mieux la voir ! J'accroche vraiment à ce show qui nous "plonge" dans mon Disney préféré.

DHS_021

En sortant je ne résiste pas à faire un tour par Narnia via l'attraction Journey Into Narnia. je passe avant par la photolocation Prince Caspian qui est très jolie, dans la "forêt" de Narnia. Journey Into Narnia se compose de 3 étapes : un pré-show avec un making of du film, puis on rentre dans une salle représentant un décor du film... (je ne sais plus lequel, pas vu le film depuis longtemps) où les murs deviennent des écrans diffusant un trailer version longue du film. Et enfin une mini-galerie où l'on peut admirer quelques costumes et accessoires du tournage des deux Narnia. Et voila c'est fini ! Un peu court tout de même mais sympathique pour les fans du film (mieux vaut ne pas faire une trop longue file d'attente pour ça)

A environ 17H je quitte le parc pour ma pause piscine (bien nécessaire car la journée est loin d'être finie !) Je reviens aux alentours de 19H30, alors que le soleil s'est couché les Disney's Hollywood studios sont tout illuminés, une véritable ville lumière qui étincelle de partout : magnifique ! Je prends le temps de faire un tour de parc et de boutiques. Sur Sunset Boulevard les Cast-Member annoncent en boucle que le spectacle Fantasmic! de 20H30 est complet... gloups !

DHS_022

Je reviens finalement au Sunset Boulevard pour dîner. Comme je l'avais déjà dit Sunset boulevard a un côté calme et vacances très agréable. Il y a des comptoirs où l'on peut trouver plusieurs styles de fast-food à manger sur une grande terrasse en bordure du boulevard, avec vue sur la TOT illuminée c'est vraiment un très bel endroit où se poser !

vers 21H15 je me prépare à affronter la foule dans la file d'attente du Hollywood Hills Amphitheater pour la représentation de 22H de Fantasmic! Je patiente un bon 20 minutes debout, puis on nous fait rentrer dans l'amphithéâtre déjà très impressionnant : des gradins en demi-cercle de 10 000 places séparés d'une grande scène par un lac avec une grande montagne en arrière plan... rien que d'imaginer la merveille que le show va être c'est à frissonner !

DHS_023

A 22H précises les lumières s'éteignent dans un tonnerre d'applaudissement et une voix introduit le spectacle :

"Welcome to Fantasmic! tonight our friend and host Mickey Mouse uses his vivid imagination to create magical imagery for all to enjoy. Nothing is more wonderful than the imagination, for in a moment you can experience a beautiful fantays, or an exciting adventure ! But beware... Nothing is more powerful than the imagination for it can also expand your greatest fears into an overwhelming nightmare. Are the powers of Mickey's incredible imagination strong enough and bright enough to extinct the evil forces that invade Mickey's dream ? You are about to find out... For we now invite you to join Mickey and experience Fantasmic! a journey beyond your wildest imagination..."

Je ne raconterai pas tout Fantasmic! car le spectacle dure 30 minutes. 30 minutes magiques, extraordinaires, envoûtantes et merveilleuses avec des effets de jets d'eau, d'écrans d'eau, d'illuminations, de feu d'artifice, avec des personnages et des audio-animatroniques jusqu'à un final époustouflant, absolument grandiose !

DHS_024

Le show s'ouvre sur un faible bruit qui s'intensifie et les paroles suivantes : "Dream, oh fantastic dream... use your imagination !" avec une dizaine de projecteurs se braquant sur le milieu de la scène où apparaît Mickey alors que 10 000 personnes applaudissent et crient à tout rompre. Mickey dirige les jets d'eau sur un magnifique thème musical, probablement l'un des plus beaux jamais composés pour un parc. Plusieurs séquences s'enchainent ensuite. On peut par exemple voir les princesses danser sur les barges illuminées (style parade électrique) qui glissent sur le lac, les indiens de Pocahontas pagayer sur le lac à la lumière des torches ou encore l'un des moments les plus intenses du show où Mickey combat Maléfique, un immense dragon, combat reproduit sur le lac via l'allégorie de l'eau contre le feu dans une avalanche d'effets spéciaux, sous les encouragements des spectateurs.

DHS_025

Enfin le final est tout simplement hallucinant. Le thème principal de Fantasmic! est repris dans un style plus symphonique et Mickey pilote un énorme bateau à vapeur chargé de personnages Disney qui dansent avec en arrière plan jets d'eau et feux d'artifice. puis Mickey sorcier apparaît au sommet de la montagne dans une explosion de feux d'artifice et dirige le grand bouquet final alors que les choeur reprennent de façon de plus en plus intense le thème de Fantasmic!, là je ne trouve plus mes mots ! Et cette extravagance dure jusqu'à ce que des feux d'artifices explosent en haut de la montagne puis en bas, sur la scène où Mickey réapparait en costume classique pour conclure "Some Imagination ah ! ... Ahah !"

DHS_026
Je vous ai aidé pour celle là, pas évident de reconnaître Mickey, ça donne une idée de l'immensité de la chose !

Il est 22H30, le théâtre est plongé dans le noir sur les notes finales de Fantasmic! et une explosion d'applaudissements... Fantasmic! est de très très loin le show le plus extraordinaire que j'ai vu dans un parc ! Il joue sur une mise en scène des plus pertinentes et des effets grandioses pour nous plonger dans un univers de magie Disney plus qu'envoûtant ! Fantasmic! est donc de loin ce que j'ai préféré à Walt Disney World ! Et le top du top dans tout ça c'est que Fantasmic! sera encore présenté sur 2 des 3 soirées qu'il me reste dans ce monde magique !

En sortant de Fantasmic! je fais un petit tour sur le parc qui commence à se vider, puis me dirige vers The Great Movie Ride. Un dark-ride immense qui nous transporte à l'intérieur des grands classiques du cinéma (Alien, le Magicien d'Oz, Mary Poppins, Indiana Jones...) Rien que la file d'attente à travers le Chinese Theater (le célèbre cinéma de Hollywood boulevard) est somptueuse, elle contient quelques costumes et accessoires authentiques de films, comme une robe d'Anna Popplewell pour Narnia, premier du nom. Le ride en lui-même est vraiment somptueux, plein de surprises, parfois un peu stressant lorsque notre guide se met à interagir avec les animatroniques : qui est vrai, qui est faux ? Où s'arrête et commence l'illusion, la magie du cinéma ? Bref encore une fois, c'est une petite merveille !

Il est 23H30 et je décide que finalement ma journée se terminera avec la dernière représentation de Voyage of the Little Mermaid (quand on aime on ne compte pas). Il est ainsi presque minuit lorsque, dans un état second j'écoute Ariel chanter Part of that world et je m'endors paisiblement... Non je plaisante, il faut malheureusement se remettre debout à 00H05 pour quitter le parc et rejoindre l'hôtel...

DHS_027