5e partie de mon trip-report de Walt Disney World avec aujourd'hui encore la découverte d'un nouveau parc : Disney's Animal Kingdom ! C'est avec la même excitation que la veille que j'arrive à 8H30 au parc Disney's Animal Kingdom et déjà le ton est donné : l'entrée, très sobre mais vraiment belle, semble perdue dans une végétation impressionnante. De l'extérieur le parc ressemble à une forêt tropicale, sorte de Adventureland puissance 10 !

Comme dans les autres parcs on rentre vers 8H50, pas de temps à perdre je récupère le plan du parc : il s'agit tout de même du plus grand parc Disney, même si toute la surface n'est pas praticable, une bonne partie étant dédiée à la réserve Africaine, le parc en lui-même est assez immense ! Je traverse ensuite l'Oasis, une zone très agréable de petits chemins dans les plamiers, grottes, cascades abritant pas mal d'espèces d'oiseaux et de poissons, afin d'arriver à Discovery Island où trône l'immense Tree Of Life (l'arbre de la vie), l'arbre de Rafiki, un magnifique hommage à l'ensemble des animaux de la planète qui sont gravés sur le tronc et les racines.

AK_002

Un peu avant 9H arrive un véhicule de safari avec Minnie, Dingo et Pluto ! Ils nous accueillent à Animal Kingdom et nous rappellent l'essentiel à avoir avec nous pour notre aventure : plan du parc, crème solaire et appareil photo. Enfin avant d'ouvrir le parc ils contactent leur guide par radio. Le dit guide n'est autre que Mickey qui apparaît au loin sur le Tree of Life : excellent !

AK_003

à 9H précises Mickey, Minnie, Dingo et les visiteurs crient tous ensemble "LET THE ADVENTURE BEGIN" pour ouvrir officiellement le parc en musique, et c'est parti, en effet l'aventure commence ! Je découvre Discovery Island qui est un peu la Central Plaza de AK, mais en bien plus grand ! Sur la route je croise Lilo et Stitch ainsi que Terk.

Puis j'arrive à Africa où se trouve l'une des deux "stars" de Animal Kingdom : le Kilimanjaro Safari, il s'agit d'une attraction qui reproduit un vrai safari dans la savane et qui a fait la réputation du parc... Et surtout dans laquelle la foule s'engouffre dès l'ouverture ! Plus malin je prends un fast-pass qui me laisse 30 minutes, le temps d'aller faire un tour dans la Pangani Forest encore déserte. Pangani Forest est située juste à côté de Kilimanjaro Safari, c'est un parcours à pieds dans une jungle tropicale qui nous permet d'observer beaucoup d'animaux. La différence avec les autres zoos que j'ai pu faire c'est la présence de nombreux Cast-Members, souvent des soigneurs pour répondre à vos questions sur les animaux, ou vous donner quelques explications sans même que vous leur demandiez, c'est ainsi que j'ai pu discuter avec une soigneuse qui m'a montré des bébés lémuriens nés au parc il y a 3 semaines.

En sortant je peux donc embarquer dans le Kilimanjaro Safari. Après une attente de 0 minute (vive le fast-pass) je monte dans une énorme jeep qui s'aventure dans la réserve Africaine. Comme on est toujours à Disney il y a une story-line : ici la réserve a été créée en 1971 pour protéger les animaux du braconnage. 1971 est un clin d'oeil des imagineers puisqu'il s'agit en fait de l'année d'ouverture de Walt Disney World. La jeep nous emmène dans différents environnements de l'Afrique et s'aventure à travers les rivières, les geysers et la savane. Seuls les animaux les plus dangereux (éléphants, lions, crocodiles, léopards...) sont séparés du parcours, mais toujours subtilement par un ravin ou une rivière, vous ne verrez pas de grillage ici, Animal Kingdom n'est pas un zoo. Du reste on passe parfois tout près des girafes, autruches, flamands roses ou encore rhinocéros. Le Kilimanjaro safari est une attraction unique avec une thématisation impressionnante car les environnements des animaux ont été entièrement recréés sur des dizaines d'hectares. Le paysage ainsi obtenu est vraiment immersif et magnifique, en plus de ça la faune est très variée et riche et on peut observer les animaux en liberté dans un grand espace, rien à voir avec les zoos traditionnels !

AK_006

En quittant le safari j'attends un petit quart d'heure pour prendre un train en direction d'un land excentré du parc : Rafiki's Planet Watch. Il s'agit d'un petit espace à vocation essentiellement éducative sur la nature, les animaux et le développement durable. On peut également y croiser quelques characters comme Jiminy Cricket et Rafiki, et observer le centre de soin des animaux : ce matin l'équipe de vétérinaires de Disney fait un examen médical complet sur un tigre qui présente quelques faiblesses et pour ce faire ils sont une équipe d'une bonne dizaines dessus, il faut dire que la taille de la bête est assez impressionnante ! Le tout est commenté en live par un des médecins.

AK_007

Je quitte ensuite l'Afrique et vais un tour à Camp Minnie-Mickey, un mini-land avec des photolocations personnages et le théâtre de Festival of the Lion King. Les files d'attentes des personnages sont plutôt longues, je retiens donc qu'il faudra venir à l'ouverture lors de ma 2e journée à Animal Kingdom, mais j'arrive tout de même à aller voir Koda et Kinaï et Daisy en costume d'aventurière.

En attendant le prochain spectacle du Roi Lion je retourne sur Discovery Island pour déjeuner au Flame Tree Barbecue, un fast-food qui change du traditionnel hamburger avec ses délicieux demi-poulets fumés aux haricots ! Je découvre aussi la paille en carton, exclusivité de AK : le plastique est interdit dans le parc pour la sécurité des animaux...

Je retourne ensuite à Camp Minnie-Mickey pour assister à l'un des 3 spectacles du parc : Festival Of The Lion King. Il s'agit d'un énorme spectacle en intérieur avec des chanteurs, des accrobates, des marionnettes géantes et un cracheur de feu. Un très très beau spectacle de 30 minutes à mi chemin entre La Légende du Roi Lion et Tarzan, la Rencontre : les deux shows de DLRP. D'ailleurs les musiques du Roi Lion sont les mêmes qu'à DLRP et certaines chorégraphie de voltige exactement identiques à Tarzan !

AK_009

A la fin du show j'aperçois Pocahontas qui s'en va, elle sera de retour dans 30 minutes ce qui me laisse le temps de faire une attraction, comme on est en milieu d'après-midi et qu'il fait extrêmement chaud j'opte pour l'attraction aquatique du parc : Kali River Rapids, un raft-ride énorme ! Et pour le coup je n'ai pas été déçu : dès le début du ride je me suis fait arroser par un geyser et un peu plus tard la bouée s'engage dans une énorme descente qui crée une vague gigantesque qui se rabat sur la bouée, la moitié dos à la descente étant la plus touchée. Je vous laisse deviner dans quelle moitié j'étais...

AK_010

Kali River Rapids est donc un excellent water ride, mais il faut être conscient que l'on peut en ressortir complètement détrempé, au point de faire passer Splash Mountain pour une petite éclaboussure de rien du tout. Le ride se situe à Asia et fait également l'objet d'une thématisation remarquable comme je n'en ai jamais vu pour un ride de ce type (mes seules références étant le Parc Assédic et Port Aventura, ça explique tout !) C'est donc dans un drôle d'état que je vais voir Pocahontas au Camp Minnie-Mickey, une très jolie face-character qui s'est inquiétée de mon état (pour vous dire que vraiment, ce water ride ne rigole pas).

Comme je suis vraiment très mouillé je me trouve un emplacement bien au soleil pour attendre la "parade de 15H" (qui est en fait à 15H45). Ici à Animal Kingdom il s'agit de la Mickey's Jamin Jungle Parade. Une parade très originale dont j'avais vu beaucoup de photos il y a quelques années et dont j'écoute la musique en boucle chaque été. Il s'agit d'un défilé de structures représentant des animaux avec un aspect assez artisanal et de véhicules de safaris appartenant à Mickey et ses amis, avec beaucoup de personnages : Baloo, King Louie, Terk, Timon,... Un très beau défilé, très coloré, très dynamique et complètement dans le thème !

AK_012  AK_013

A la fin de la parade je retourne faire un Kilimanjaro Safari où j'ai moins bien vu les autruches et rhinoceros mais beaucoup mieux les éléphants, hippopotames et lions... Comme le dit notre guide "ici dans la savane, aucun safari n'est identique" !

AK_014

AK_015

En sortant je revois la fin de Mickey's Jamin Jungle Parade, en effet la Parade fait une boucle sur le parc et revient à son point de départ pour rentrer. Puis je me dirige vers Asia pour visiter Maharajah Jungle Trek. Il s'agit d'un parcours à pieds semblable à la Pangani Forest, mais ici pour voir, entre autres, les tigres ! Les gros chats se prélassent au soleil dans les ruines d'un temple indien !

AK_016

Enfin à quelques minutes de la fermeture je m'engage dans la file d'attente de la toute dernière attraction du parc : Expedition Everest (et oui, vous ne croyiez tout de même pas que j'allais attendre le 2e jour pour la faire !) La file d'attente est absolument magnifique, elle nous entraîne dans des batiments d'un village indien de l'Himalaya, j'ai particulièrement aimé le passage dans le "musée" où l'on oublie même que l'on est dans une file d'attente ! Enfin on arrive sur le quai, car Expedition Everest c'est bel et bien un roller coaster ! Le train nous emmène vers le lift qui nous hisse dans l'immense Mont Everest, de là haut on peut voir le Spaceship Earth d'Epcot, la Tower of Terror des Studios, le lac du Downtown Disney et même le château du Magic Kingdom, et on se rend compte à quel point Walt Disney World est vaste car tous ces symboles dépassent bien loin l'un de l'autre des arbres de Floride.

Du reste Expedition Everest est un très bon roller coaster familial, très fluide, confortable et agréable, avec la particularité d'alterner avant/arrière/avant, très original et surprenant ! Mais Expedition Everest c'est surtout un bijou de thématisation tant la montagne est immense et magnifique ! C'est enfin l'occasion d'apercevoir le Yeti, l'abominable homme des neige sous forme d'un énorme audio-animatronique très impressionnant ! Bref une excellente attraction pour tous !

AK_018

Quand je sors de mon expédition le parc est déjà fermé, je redescends tranquillement vers l'Oasis, la zone tropicale qui marque l'entrée du parc et vers 17H20 j'ai l'agréable surprise de voir arriver en musique des aventuriers accompagnés de notre "guide" du matin...

AK_019

Ce petit show, Good Night Adventurers est absolument génial ! Une sorte de "good bye Mickey" mais avec une vraie mise en scène et une très bonne ambiance qui se finit par un remix Animal Kingdom de la chanson Celebrate You. C'est mignon tout plein de voir les visiteurs faire la fête devant l'entrée du parc et de pouvoir dire au revoir à Mickey and Co, très belle initiative !

AK_020

La journée à Disney's Animal Kingdom est donc finie, mais la journée en elle-même encore loin de l'être ! En effet j'ai choisi d'ajouter l'option "Park Hopper" à mon séjour qui, pour 50$ permet de visiter plusieurs parcs dans la même journée. Autant il serait inutile de changer de parc lors d'une journée au Magic Kingdom car il y a tellement à y faire, autant lorsqu'un parc comme Animal Kingdom ferme très tôt (17H) il est très appréciable de pouvoir continuer sa journée dans un autre parc avec un feu d'artifice en bonus ! Je prends donc le bus directement depuis Animal Kingdom en direction de EPCOT !

Il est 18H lorsque j'arrive à EPCOT. Rentrer à nouveau dans ce parc me procure un sentiment bizarre, c'est la deuxième fois que je vais à EPCOT, le premier parc que j'ai visité à WDW et je prends conscience du temps qui passe vraiment vite, de tout ce que j'ai déjà fait et vécu depuis ce vendredi 6 mars 2009 où j'ai franchi les grilles d'EPCOT... Je m'attarde un peu au niveau de l'entrée qui est vraiment une très belle zone, que j'avais un peu baclé lors de ma première visite, trop impatient de rentrer dans le parc.

Devant la faible attente à Spaceship Earth (la grande sphère derrière moi sur la photo) je me décide à faire ce dark-ride sur l'histoire de la communication dans l'humanité (mes amis de l'ISTC admettrons que c'était un incontournable !) 5 minutes d'attente affichées, 0 réelles et je pénètre à l'intérieur du Spaceship Earth (le vaisseau spatial terre). J'ai trouvé cette attraction excellente : un très beau dark-ride qui arrive à concilier divertissement et éducation, un concept sur lequel je suis habituellement très dubitatif.

En sortant je me dirige vers Fountain View Ice Cream et je découvre une vraie merveille qui sera mon goûter (oui oui, goûter à 19H00) : le Coca-Cola Float : une boule de glace vanille qui flotte dans un grand verre de Coca-Cola Glacé. Tout simplement merveilleux ! En effet ce petit tour de passe-passe crée en permanence une sorte de mousse givrée au goût subtilement partagé entre Coca-Cola et vanille... extraordinaire ! J'ai depuis à réussi à renouveler l'expérience chez moi, pas mal, bien qu'il manque quelque chose qui m'échappe.

AK_022

Depuis la terrasse je remarque une boutique qui m'intrigue : Club Cool - Hosted by Coca-Cola. Curieux je rentre et...*alleluia* une boutique Coca-Cola ! Il y a pas mal de merchandise autour de ma marque préféré et des fontaines en libre service qui permettent de goûter gratuitement différents produits que Coca-Cola vend dans le monde. Certaines boissons sont immondes, d'autres sont délicieuses... Quoiqu'il en soit c'est un petit endroit très original et vraiment sympa pour les fans de la marque. Lorsque je ressors un cast-member filtre les entrées : la boutique est fermée... pfiou !

Je me dirige ensuite vers un ride qui me fait très envie et me repousse un peu à la fois, je l'avoue : Mission Space ! Il s'agit d'un simulateur de vol spatial vers Mars, développé par Disney et la Nasa ce qui en faisait à son ouverture l'attraction la plus chère du monde (et peut-être l'est-elle encore, je ne sais pas). Il s'agit d'une attraction à sensations qui a donc droit aux habituels avertissements de sécurité... Sauf qu'ici ils sont nombreux et font un peu peur, du style "cette aventure peut provoquer des vertiges même pour des personnes n'en ayant pas l'habitude" ou "cette aventure est susceptible d'agraver des problèmes de santé, notamment cardiaques chez des personnes n'en ayant pas conscience".

AK_023

Un horrible doute commence à naître en moi : je fais ? je fais pas ? Il y a bien la version "soft" pour vivre l'aventure sans les sensations... Et puis zut (pour rester poli) je ne sais pas quand une occasion pareille se représentera, je m'engage dans la file orange (la verte étant pour l'aventure "soft") où l'on me remet une carte d'embarquement contenant... un rappel des consignes de sécurité et conseillant de demander à faire l'aventure verte ou à quitter l'attraction si on ne la sent pas... J'y suis, j'y reste !

J'embarque donc avec mes 3 nouveaux amis dans un simulateur de 4 : il y a le pilote (c'est moi), le capitaine et... je ne sais plus, nous devrons tous piloter le vaisseau à un moment donné de l'aventure pour pouvoir atterrir sur mars. Et c'est parti, les portes se ferment et nous allons décoller : 3, 2, 1, go... La sensation est extraordinaire, la simulation est bluffante ! On se sent compressé contre le siège, on arrive à peine à bouger et on sent nos joues se tendre (difficile à expliquer, mais c'est plutôt désagréable.) L'attraction utilise en fait une centrifugeuse pour reproduire les sensations de l'entrée dans l'espace !

Au final j'ai survécu à Mission Space et suis bien content de l'avoir fait car les sensations sont délicieuses et vallent vraiment le coup ! De plus aucun vertige, aucune désorientation, ni même les jambes qui tremblent en sortant, je suis indemne ! ^^ Ah oui, j'oubliais : dans Mission Space nous sommes censés être dans le centre d'entrainement spatial international, en Anglais = International Space Training Center... ISTC ;)

AK_024

Je zappe le post-show, je ne suis pas vraiment fan de ça, et j'arrive dans la boutique de l'attraction qui propose pas mal de merchandise exclusif dont de nombreux t-shirts vraiment pas mal... Je choisis un t-shirt au logo d'Epcot et papote un peu avec la caissière qui est française !

Lorsque je sors de Mission Space le soleil se couche sur Epcot, et puisque Test Track est "momentanément" en panne je décide de faire un tour au World Showcase, essentiellement au Royaume Uni pour discuter avec les jolies Cast-Members Irlandaises et admirer les jolies Cast-M... euh je veux dire l'architecture typique du pavillon. Tant que j'y suis je remonte jusqu'au pavillon français pour acheter mon dîner que j'emporte avec moi jusqu'à Show Case Plaza car dans une demi-heure sera présenté le show nocturne IllumiNations : Reflections of Earth...

AK_025

Je ne m'étendrai pas plus sur ce show car j'en ai déjà longuement parlé dans mon premier post sur WDW. Je rappelle juste qu'il s'agit du show le plus adulte de Walt Disney World, qui raconte l'histoire de l'humanité et célèbre l'entrée dans le 21e siècle au cours d'un merveilleux feu d'artifice sur une magnifique musique !

AK_026  AK_027

Le show met fin à ma journée, il n'y a en effet pas d'Extra Magic Hours ce soir et je rentre relativement tôt à l'hôtel, 22H, ce qui me laisse largement le temps d'aller à la piscine sous la pleine lune de Floride et dans la fraicheur de la nuit...