Après un été où les très bons films étaient attendus depuis longtemps (Toy Story 3, Inception, Crime d'Amour...) et où je n'ai pas compté le nombre de films "bien sans plus" ou "pas terrible", je n'avais franchement plus l'habitude de tomber sur une bonne surprise, et même une excellente surprise ! C'est pourtant ce qu'il s'est passé jeudi dernier à une séance du Label des Spectateurs UGC à Villeneuve d'Asq. Nous avons eu droit à un film dont j'avais vaguement aperçu la bande-annonce quelques jours plus tôt, qui ne m'avait fait ni chaud ni froid. Et bien heureux hasard, j'ai vraiment adoré Les Petits Mouchoirs, le nouveau film de Guillaume Canet !

petits_mouchoirs

Les Petits Mouchoirs, derrière ce titre un peu énigmatique, c'est une magnifique histoire (signée Guillaume Canet) sur l'amitié, et plus généralement sur les rapports interpersonnels. On passe deux heures et demi en compagnie d'un groupe d'amis des plus crédibles grâce à une histoire en béton. Le scénario nous permet de rencontrer les personnages à la ville avant leur départ en vacances, et donc de rentrer progressivement dans leur vie privée, et de comprendre leur groupe. Une manoeuvre très subtile et judicieuse, car on va très vite s'attacher à Max (François Cluzet), Vincent (Benoit Magimel), Eric (Gilles Lellouche) ou encore Marie (Marion Cotillard). Et l'on passe ensuite plus de deux heure de bonheur en compagnie de ce groupe dont on a presque l'impression de faire partie après un petit quart d'heure de film à peine ! Deux heures et demi à rire, pleurer de rire, puis pleurer tout court, car le film aborde l'amitié avec un regard très adulte, beaucoup de recul et de subtilité... bref c'est tout sauf pathétique, et ça c'est rare ! (cf le décevant Les meilleurs amis du monde).

francois_cluzet

La clé de cette réussite ? L'excellent scénario et la réalisation hors pair de Guillaume Canet bien sûr, mais aussi de fantastiques interprétations par un casting de rêve, et encore l'expression est faible : le cinéma français aujourd'hui, c'est eux !
François Cluzet et Benoit Magimel forment, malgré eux, un duo comique qui m'a fait mourir de rire, à grand renforts de piques d'humour noir et de sarcasmes des plus subtils ! Durant tout le film François Cluzet est d'ailleurs excellent, avec son air un peu bougon, des sarcasmes à n'en plus finir et une drôle d'obsession avec de petits animaux... Laurent Lafitte, Gilles Lellouche et leurs problèmes de couple déclenchent des situations des plus drôles ou des plus émouvantes avec tous les autres personnages. Quant à Marion Cotillard, on sent qu'elle revient de gros tournages Américains (Public Ennemies, Nine & Inception) car elle a définitivement plus de classe que le petit groupe, plus de recul et son jeu est globalement plus subtil. Du début à la fin elle est tout aussi drôle qu'attendrissante !
Notons enfin que Jean Dujardin fait une apparition (malheureusement discrète, vous comprendrez en voyant le film), ainsi que Hocine Mérabet, que je ne connaissais pas du tout, mais qui m'a bien fait rire !

guillaume_canet

Cependant Les Petits Mouchoirs ne sont pas qu'une comédie, et la fin est assez douloureuse, mais ô combien magnifique ! Elle permet de mettre l'amitié à l'épreuve et de réparer les conflits qui apparaissent lorsque l'on soulève les Petits Mouchoirs...
Bref vous l'aurez compris, s'il y a un film français à ne pas louper en 2010, c'est bien Les Petits Mouchoirs, chef d'oeuvre du genre ! Ce film est absolument fabuleux, et (malgré sa fin très triste) une vraie vague de bonne humeur ! Personnellement je ne manquerai pas de le revoir aussi longtemps qu'il sera à l'affiche (et ça devrait durer) mais surtout le dimanche 3 octobre à Lille en présence de l'équipe du film !

Seul point négatif : qu'est-ce que ça donne envie d'aller en vacances entre amis... en plein mois de septembre ! Sortie le 20 Octobre 2010