Tout comme Star Wars et Lion King récemment, Titanic ressort au cinéma en 3D, et j'ai envie de dire : enfin ! Non pas que James Cameron ait attendu avant de se décider. En effet le réalisateur du plus grand film de tous les temps a été l'un des premiers à croire en la 3D, allant jusqu'à affirmer qu'il n'était plus intéressé par des films limités à la 2D. Certes James Cameron n'a pas inventé la 3D, ni même la Digital 3D, mais il adore la technique, et j'avais donc entière confiance en lui pour ne pas la décrédibiliser en adaptant Titanic. S'il le fait c'est que ça vaut le coup, après tout une conversion peut être très convaincante, comme celle de Harry Potter & The Deathly Hallows.

titanic

Diffusé à la télévision en juin 2007, Titanic m'avait fasciné et j'avais immédiatement acheté le DVD afin de le regarder en version originale. C'est donc pendant l'été 2007, juste après avoir décroché mon baccalauréat, que j'avais finalement été bouleversé par Titanic. Je me souviens avoir été frappé par la qualité des cadrages, l'ambition des décors, le jeu incroyable de Leonardo Di Caprio et Kate Winslet, la beauté de la musique de James Horner, et le déchirement de la fin... Par contre je ne me souviens pas combien de fois j'ai regardé Titanic cet été là et pendant les années qui ont suivi. Mon seul regret : ne pas avoir pu profiter de cette expérience au cinéma. Vous imaginez donc aisément mon excitation lorsqu'en 2010 James Cameron annonce officiellement qu'il travaille à la conversion 3D de Titanic en vue d'une ressortie cinéma pour le centenaire du naufrage.

Titanic_ocean

Alors certes l'attente a été longue, mais rythmée de tellement d'événements cinéma (les derniers Harry Potter, Pirates of the Caribbean 4, X-Men first class, Princess & the frog...) que l'on oublie un peu. Et puis me voila en octobre dernier, à regarder la bande annonce en HD sur internet, déjà les larmes aux yeux. Depuis, je n'ai attendu que ça, alors forcément hier soir à l'UGC Lille, l'excitation était à son comble : pour la première fois je vais voir Titanic sur grand écran, en VO et en 3D !

titanic_party

Dès que le générique d'ouverture commence, les images et surtout la musique calment la grande salle, remplie de fans du plus grand film de tous les temps. Immédiatement on est envoûté par le film de James Cameron. Les séquences sous-marine qui ouvrent le film sont saisissantes : la qualité d'image est incroyable et l'effet de profondeur bluffant : on a l'impression d'être nous aussi dans l'un des sous-marin, près de l'épave du Titanic. Et puis enfin le film commence vraiment, nous sommes à Southampton, on fait la connaissance de Rose et Jack, chacun de leur côté, plus beaux que jamais, numérisés et en relief. De mon côté, je nage en plein bonheur.

titanic_rose

Que dire ? Titanic n'a pas vieilli ! Difficile de remarquer, même en le sachant, que le bateau n'est qu'une maquette, impossible de se rendre compte que la mer n'est qu'images de synthèses, et aucun dialogue, aucun costume, aucun personnage ne s'est ringardisé en 10 ans, le film pourrait sortir cette année que rien ne serait anachronique. Image par image, séquence par séquence, la plus belle 3D que j'ai jamais vu vient sublimer ce film déjà magnifique. James Cameron a fait un travail de qualité : Titanic 3D est à couper le souffle ! La 3D est plus belle que dans certains films tournés directement dans ce format, c'est incroyable ! Du début à la fin, la profondeur de l'image est saisissante. Le paquebot semble plus réel que jamais, dans les moindres détails que nous révelle maintenant la 3D. Si les séquences sous-marines sont particulièrement incroyables et les plans larges très réussis, c'est encore dans l'intimité des cabines, suites et restaurants de Titanic qu'elle rend le mieux. Mais la force de Titanic c'est ce lien entre le spectateur et le couple vedette que James Cameron tisse lentement mais sûrement tout au long du film. Et maintenant on se sent aussi proche de ces personnages visuellement que psychologiquement, voila la valeur ajoutée de la 3D.

titanic_fly

Mais surtout, quel plaisir de redécouvrir mes séquences préférées sur grand écran, au milieu d'une salle dont le coeur bat au rythme du film. Le départ de Southampton, les vues du paquebot sur la mer calme, au son des thèmes épiques de James Horner, sont réellement magiques. Parmis mes séquences cultes la fête des 3e classe à laquelle Jack invite Rose est merveilleuse, on aurait presque envie de danser avec eux. Et si la séquence où Jack dessine Rose reste magnifique de par son timide et élégant érotisme tout en subtilité, c'est bien lorsque le couple "vole" sur la proue de Titanic, au coucher du soleil que je suis le plus impressionné et ému. Qualité du jeu des acteurs, de la lumière, de la musique, des cadrages... Je suis persuadé de n'avoir rien vu de tel au cinéma durant ces 15 dernières années !

titanic_end

La fin m'aura, comme toujours, ému jusqu'aux larmes, surtout lorsque la salle entière chantonne la chanson thème mondialement connue lors du générique. J'ai eu bien du mal à sortir de la salle, un peu retourné par le film, mais j'en suis sorti avec un seul mot à la bouche : encore !