Commencez par la préparation du voyage ou la 1ère partie !

Le vendredi 3 janvier, après un nouveau réveil bien matinal et les traditionnelles gaufres Mickey, nous sommes en route vers Universal Orlando Resort ! Le trajet prend un gros quart d'heure et vers 7h30 nous traversons Universal City Walk endormi et désert dans un froid glacial (en fait il fait 10°C, mais après une semaine à 25°C, le choc est rude !) Ce que j'aime ici c'est la taille humaine du resort et le layout simple pour s'orienter : les deux parcs, Universal Studios Florida et Universal's Islands Of Adventure se font face de part et d'autre d'un lac situé au bout du City Walk. On commence par Islands Of Adventure où l'on récupère rapidement nos billets achetés sur internet, et c’est parti pour l’aventure !

WDW 6-7-8 308

On traverse Port Of Entry d’un bon pas, puis Seuss Landing qui ne nous intéresse pas du tout, et Lost Continent où l’on reviendra plus tard. Et nous voilà enfin aux portes du Wizarding World Of Harry Potter ! La musique des films, le village, le château au loin, le train qui fume encore… la vue est spectaculaire, on entre littéralement dans les films ! C’est ma deuxième visite, mais je suis encore bouche bée en arrivant, jamais je n’ai vécu quelque chose d’aussi fort dans un parc, l’immersion dans l’univers des films et livres est incroyable !

WDW 6-7-8 316

Les stands de Butterbeer servent déjà des visiteurs, des villageois nous saluent, il y a une longue file devant la boutique d’Ollivander (!) : le village est très vivant, même à 8h du matin ! Et au détour d'une ruelle on se retrouve  face à Hogwarts, un frisson me traverse, le château est grand, fier, majestueux… Il abrite la fameuse attraction -dite meilleure du monde- Harry Potter & the Forbidden Journey, on va passer aux choses sérieuses.

WDW 6-7-8 323

On est émerveillé dès le début en visitant les donjons et les serres, mais surtout en entrant dans le château. C'est là que l’attraction commence réellement avec la plus belle file d'attente qui soit : on se promène dans les couloirs, on passe devant le Gryffin Staircase, le bureau de Dumbledore, la salle de classe, la salle des Gryffindors, on rencontre Dumbledore, Harry, Ron, Hermione et d'autres… On se prend carrément pour des personnages des films ! Je redécouvre des détails avec beaucoup de plaisir, comme les portraits des fondateurs d’Hogwarts (j'adore quand l’attraction complète les films avec de nouveaux détails.) Après les dernières recomandations du Sorting Hat on prend place sur des bancs qui défilent le long du mur, gardant tout le mystère sur l'attraction et son incroyable machinerie. Et enfin Hermione lance un sort et on s’envole ! Harry Potter and the Forbidden Journey est une attraction bluffante et unique au Monde : la sensation de flottement est unique et agréable, et l'immersion dans ces films que l'on aime tant est incroyablement réussie. Marianne a vraiment eu la sensation de voler et je crois que ça reste son grand coup de coeur du voyage, si bien qu'on enchaîne avec un 2e tour ! Rien que refaire la file d'attente est un réel plaisir, on laisse même passer des gens devant nous pour avoir le temps de tout voir, c'est dire si c'est une réussite du début à la fin.

Il n'y a que 10 minutes d'attente lorsque l'on passe devant Flight of the Hippogriff, un kiddie coaster court mais dynamique où l'on peut voir la maison d’Hagrid et Buckbeak. On enchaîne avec Dragon Challenge, un coaster plus intense mais qui casse un peu l'immersion en l'absence de thématisation, malgré une file sympathique autour de La Coupe de Feu. Petite originalité : on doit choisir entre le le Hungarian Horntail et le Chinese Fireball car il y a deux roller coasters en parallèle. Marianne est nettement plus enthousiaste que moi : j'ai déjà fait le ride mais j'appréhende toujours lorsque j'ai les pieds dans le vide, même si ça donne un cachet particulier au parcours qui enchaîne descentes, accélérations et inversions !

WDW 6-7-8 328 WDW 6-7-8 335

On a déjà fait toutes les attractions du Wizarding World, mais il y a encore beaucoup à découvrir dans les ruelles et boutiques d'Hogsmeade : on passe par Dervish & Banges et The Owl Post, avant d'aller manger aux Three Broomsticks, l'auberge où vont Harry & Co dans les livres ! On y mange (plus ou moins) British, Marianne choisit un fish & chips + limonade, et moi une fameuse turkey leg + Butterbeer, la fameuse boisson issue des livres ! Après le repas on s'arrête pour une petite séance photo au soleil devant Hogwarts et on part explorer le reste de Islands Of Adventure.

WDW 6-7-8 398

Notre chemin nous mène au coeur de la jungle, au pied d'une arche imposante avec ses flammes et cette musique... Nous sommes à Jurassic Park ! Je suis tout content de redécouvrir cette partie, car je suis devenu véritablement fan des films depuis la ressortie 3D du premier l'année dernière. Marianne est un peu moins emballée, pas trop son truc les dinosaures... Aujourd'hui on ne fera que le Discovery Center, très ressemblant à celui du film, avec 12°C on évite un rhume et on garde la River Adventure pour demain.

WDW 6-7-8 403

De même on passe rapidement Toon Lagoon où l'on trouve deux grandes attractions aquatiques, pour arriver à Marvel Super Hero Island où l’on constate les effets des 3 attractions aquatiques désertées : 2h30 à 3h d’attente à Spiderman et Hulk. C'est trop pour nous, on retourne à Lost Continent, une superbe zone consacrée à la mythologie, pour faire Poseidon's Fury, un parcours à pieds rempli d'effets spéciaux, sympathique et surprenant, mais pas exceptionnel… à un détail près : le « tunnel dans l’eau » qui est incroyable, je n’ai jamais vu ça avant ! Rien que pour passer là-dedans je suis bien content d’avoir pris le temps de faire l’attraction.

En sortant on retourne à Hogsmeade pour assister au Triwizards Spirit Rallye, un petit spectacle de rue qui recrée l’arrivée des écoles étrangères à Hogwarts pour le Triwizard Tournament, c'est le détail ultime, la cerise sur le gâteau qu'est cet incroyable Wizarding World : le film prend vie devant nous ! On décide alors de ne pas tourner en rond dans Islands Of Adventure et on prend une Butterbeer avant d'aller faire un peu de repérage à Universal Studios Florida, le parc "historique" du resort !

WDW 6-7-8 404 WDW 6-7-8 427

Petite émotion en passant devant la grosse boule et sous l'arche : c'est une première pour nous deux, avec pour seul incontournable Les Simpsons ! Aussi on n'attend pas plus longtemps pour foncer à Springfield. L’immersion n’est pas comparable à Harry Potter, ni même Jurassic Park, mais on se sent un peu dans la série quand même avec la statue de Jebediah Springfield, le Donut Lard, la taverne de Moe et le Krusty Burger que l'on testera demain, pour l’heure direction The Simpsons Ride.

WDW 6-7-8 456

L'attraction se déroule à Krustyland, où Tahiti Bob tente encore une fois de détruire la carrière de Krusty. Après la file d'attente rythmée par des extraits de la série, on rejoint les Simpson pendant un hilarant pré-show, puis on embarque dans un roller coaster (en fait il s'agit d'un immense simulateur, très immersif et réaliste) pour un ride à mourir de rire, totalement dans l'esprit de la série ! La tombée de la nuit conclue notre passage à Universal Studios Florida pour aujourd'hui : on part dîner au City Walk dans une food court qui réunit un Burger King (mon fast-food préféré) et un Panda Express (le fast-food préféré de Marianne.)

WDW 9 166

Après cette petite pause au chaud, on retourne à Islands Of Adventure, magnifique de nuit et avec beaucoup moins de monde, ce qui nous permet de faire The Incredible Hulk Roller Coaster, un immense coaster à inversions, et The Amazing Adventures of Spiderman, un dark-ride mouvementé, bourré d'effets spéciaux et en 3D, saisissant ! On traverse la jungle encore plus mystérieuse de nuit de Jurassic Park, et on termine notre aventure à Wizarding World of Harry Potter. On n’aura pas le temps de refaire les attractions, mais on en profite pour revisiter chaque boutique, faire quelques courses, et s'imprégner de l'ambiance car Hogsmeade est superbe de nuit ! Et sur cette image on quitte Universal pour mieux y revenir demain.

WDW 6-7-8 481 WDW 6-7-8 484

Même heure, même endroit : nous revoilà à Universal Orlando Resort le samedi 4 janvier 2014. Aujourd'hui on espère mieux profiter de Universal Studios Florida, mais comme Islands Of Adventure ouvre une heure plus tôt, on commence par un nouveau petit tour au Wizarding World Of Harry Potter, histoire de refaire Harry Potter & the Forbidden Journey et Dragon Challenge, et de siroter une Butterbeer !

WDW 9 005 WDW 9 012

Universal Studios est très calme ce matin, on en profite pour faire la toute nouvelle attraction : Transformers, the ride 3D, un dark-ride très similaire à Spiderman : mouvementé, bourré d'effets spéciaux et d'inscrustations 3D. Aini notre véhicule zig-zague dans les rues, évite les explosions de justesse, se fait attraper par des robots géants et projeter dans le ciel... C'est incroyablement réaliste !

WDW 9 026 WDW 9 029

Direction ensuite Hollywood Rip Ride Rockit qui ne m'emballe pas, mais alors pas du tout. Bien que j'ai déjà fait des rides plus intenses, cette immense descente avec juste une barre de protection m'angoisse vraiment. Toutefois avec 10 minutes d'attente je m'en voudrais de ne pas le tenter, surtout que Marianne a l'air toute contente d'y aller, elle. Après l'angoisse de la remontée à 90° et la terreur de l'immense descente, c'est finalement une belle promenade, très fluide et rythmée d'air-times où l'on flotte entre le siège et la barre de sécurité. On est vraiment content de l'avoir fait, d'ailleurs on a même acheté la vidéo souvenir :

Après tant de sensations et d'émotions, on décide de retourner à Springfield où l'on a fait The Simpsons Ride hier, mais ce matin on va prendre le temps d'explorer ce petit land et surtout de rencontrer les Simpson en vrai ! D'abord Marge et Lisa, puis Krusty le clown, ce sont parmi les meilleurs moments des vacances !

WDW 9 065 WDW 9 086

Et ça ne s'arrête pas là : ce midi on mange au Krusty Burger ! Au menu pour Marianne le célèbre Krusty Burger tout droit sorti de la série, pour moi le Super Clogger, tout droit sorti du film de 2007... C'était une tuerie ! Pour digérer on se pose un moment à la Taverne de Moe (très fidèle à la série, on s'y croit vraiment) pour déguster un Flaming Moe, le fameux cocktail de la saison 3.

WDW 9 087

Après ce repas on quitte brièvement l'univers des Simpson pour faire E.T. Adventure, un dark-ride un peu vieillot mais tout de même convaincant et agréable. On retrouve ensuite Bart et Homer avec qui on passe un chouette moment et direction Islands Of Adventure pour un aller-retour express !

WDW 9 105

On (surtout moi en fait) veut prendre notre revanche sur Jurassic Park River Adventure tant qu'il fait chaud. Le ride est très fidèle au film sans le reproduire (il n'est qu'évoqué dans le premier film) : accompagné par la fameuse musique de John Williams et une voix off explicative, on entre dans la jungle à la rencontre de dinosaures plus ou moins convaincants. Le ride se termine par une "déviation" imprévue dans la zone des raptors, un moment très réaliste avec annonces audio d'opérateurs catastrophés, costumes d'employés Universal déchiquetés et attaques de dinosaures, très réussis et terrifiants (ils ont laissé un sacré souvenir à Marianne.) On se sauve in extremis vers une spectaculaire descente... dont on sort indemnes : aucune morsure et juste quelques éclaboussures, alors on décide de recommencer. C'est la fois de trop : toujours aucune morsure, mais cette fois-ci on est trempé, ça nous apprendra !

On retourne à Universal Studios pour un petit goûter avant de partir vers de nouvelles aventures dans un musée New-Yorkais où se trouve Revenge Of The Mummy. Si la file d'attente est plutôt angoissante, le ride sera effrayant, mais aussi très dynamique et plein de surprises, j'ai adoré ! En sortant on échappe à la malédiction et on tombe sur la Macy's Holiday Parade que l'on prend le temps de regarder. Inspirée de la parade de Thanksgiving de New York, c'est un défilé de gros ballon gonflés à l'helium et chars avec des personnages Universal sur une musique Jazz. Pour moi qui adore les parades et me faisait une joie d'en voir une "non-Disney", c'est une grosse déception : c'est mou, long, répétitif et vieillot...

WDW 9 108

WDW 9 124 WDW 9 141 WDW 9 145 WDW 9 149

La nuit tombe sur Universal Studios, et on profite du temps restant pour faire Men In Black Alien Attack, même si ce n'est pas trop notre univers. Bien nous en a pris car ce ride est absolument génial : On est embarqué à toute vitesse à travers des rues infestées d'aliens que l'on doit shooter pour marquer des points. Le ride va à toute vitesse, tourne dans tous les sens, et les aliens apparaissent furtivement un peu partout, c'est vraiment délirant.

WDW 9 155

Universal Studios Florida, c'est fini pour cette fois : on profite encore un peu de l'ambiance du parc illuminé en longeant le lagon et traversant New York, et on sort, contents d'avoir fait nos must-do et un peu plus !

WDW 9 159 WDW 9 164

Après un agréable dîner en terrasse dans le City Walk, on retourne passer notre ultime soirée à Islands of Adventure, avec un seul but : Wizarding World Of Harry Potter. Et oui : on ne va quand même pas partir comme ça ! On embarque dans Dragon Challenge pour quelques loopings les pieds dans le vide, puis dans Harry Potter & The Forbidden Journey qui est définitivement la meilleure attraction du parc, mais aussi de ces vacances ! On termine en rhabillant Marianne en Ravenclaw dans les boutiques et on quitte Hogsmeade avec un petit pincement au coeur.

WDW 9 182

On a adoré Universal Orlando Resort, qui propose des aventures basées sur de grands films, plus mouvementées, plus avancées technologiquement et plus bluffantes qu'à Walt Disney World. Certes avec leurs énormes roller coasters bruts de thématisation et show buildings largement visibles, les parcs nesont pas aussi soignés que ceux de Walt Disney World, mais ils les complètent bien. Et bien sûr on y retrouve des univers que l'on aime plus que tout : en tête Harry Potter et Les Simpsons, où des rêves sont devenus réalités, mais aussi E.T. pour Marianne et Jurassic Park pour moi.

Continuez vers la Partie 4 : Derniers jours de magie...