Hello,

Pour ce nouveau test Blu-ray 3D, je vous propose de revenir sur le tout premier film que j'ai acheté dans ce format, avec Titanic : Raiponce de Disney ! C'est l'un de ceux qui m'ont fasciné pour la 3D-relief, et j'étais donc impatient de le revoir dans son format d'origine et de revivre cette magie.

IMG_1031

Le film

Dans la lignée de La Princesse & la Grenouille, Raiponce remet le conte de fée traditionnel au goût du jour avec un véritable cocktail d'aventures, de magie, d'amour, d'humour et de fantaisies. Un pari osé, face aux comédies ultra-populaires de Pixar et Dreamworks, mais qui fonctionne grâce à des personnages attachants et charismatiques, une histoire fraîche et pleine de surprises, des chansons efficaces, une animation précise et fluide, des graphismes détaillés et soignés, et une utilisation pertinente du relief. Passionné d'animation et de contes, j'étais très heureux de découvrir ce grand film plein de magie, racontant une histoire belle et enchanteresse, plutôt qu'une simple parodie. J'aurais mieux aimé voir cette histoire adaptée en film d'animation traditionnel, mais je ne cache pas mon plaisir devant des séquences comme l'introduction avec les longs cheveux de Raiponce ou la fameuse scène des lanternes, qui profitent des nombreuses possibilités offertes par l'animation numérique. De plus Raiponce reste pour moi le premier film en images de synthèse à transmettre de vraies émotions.

Voir ma critique complète de 2010

Qualité de l'image

Elle est tout simplement irréprochable ! Le DVD proposait déjà une image très correcte, retranscrivant la fluidité des mouvements et les nombreuses couleurs de cet univers féérique, mais le Blu-ray porte le film vers de nouveaux sommets. Si les couleurs sont encore plus éclatantes, c'est la précision et la finesse de l'image qui frappent en premier. Ainsi le Blu-ray révèle et sublime les nombreux détails du décor : que l'on soit dans la tour de Raiponce, dans la forêt ou dans le village, les arrières-plans sont remplis de détails amusants à repérer et riches de nombreuses textures (feuille, terre, eau, pelouse, pierre...) Cette définition exceptionnelle profite également aux personnages dont les traits et mouvements sont aussi naturels que précis, mais aussi aux lumières, ce qui n'est pas superflu car Raiponce met en scène de nombreuses ambiances lumineuses : feux, lueurs, ombres, couchers de soleil, et bien sûr des milliers de lanternes et les fameux cheveux !

Ce qu'apporte la 3D

La 3D-relief apporte la touche finale, donnant vie à ce fabuleux univers en lui apportant une profondeur de champ incroyable. On a l'impression que l'on pourrait littéralement sauter dans la TV et parcourir des kilomètres dans la forêt ou le village ! Quant aux séquences en intérieur, la 3D-relief s'y révèle encore plus convaincante, retranscrivant les volumes à la perfection. Par exemple, la brève scène où Raiponce et Flynn sont prisonniers dans une grotte est parmis mes préférées : on perçoit à la fois la profondeur et l'étroitesse de la cavité, rendant ce passage plus dramatique et plus opressant. En intérieur ou en extérieur le relief révèle et souligne les détails et textures des arrières-plans, une vraie merveille !

Cette profondeur époustouflante met d'autant plus en valeur les personnages. Parfaitement détachés des arrières plans, ils évoluent en tout fluidité dans les 3 dimensions de l'espace, prenant plus ou moins d'importance selon les besoins de l'intrigue. Ce volume leur donne également une plus grande présence dans les séquences clés du film. Il n'est d'ailleurs pas rare de les voir sortir de l'écran, ce qui est toujours agréable dans un film en 3D et qui surprend, fait rire ou fait peur, permettant de ressentir encore plus d'émotions !

Enfin la 3D-relief donne un intérêt nouveau aux effets spéciaux et à la lumière. On ressent ainsi mieux l'orientation du soleil, les flammes, les éclaboussures ou la brume. Intéressante, cette sensation devient saisissante lorsque les cheveux de Raiponce s'illuminent et flottent dans l'eau, et bien sûr lorsque des milliers de lanternes s'élèvent dans les airs (et notre salon), mettant en lumière et en perspective les sentiments des personnages. Un moment émouvant dans l'histoire et saisissant visuellement grâce à la 3D-relief.

Les suppléments

C'est malheureusement la grosse faiblesse de cette édition, comme de beaucoup d'éditions Disney ces dernières années. Le disque 3D ne contient que le film, quant au disque 2D il est agrémenté du minimum syndical : un clip inutile et bref célébrant les 50 classiques Disney, le prologue original, et quelques exclusivités Blu-ray : 5 scènes coupées et prolongées, et un making-of qui n'en a que le nom. Il s'agit plutôt d'une petite émission amusante avec Mandy Moore et Zachary Levy, les interprètes de Raiponce et Flynn, révélant quelques fun-facts sur la création du film.

IMG_1032

Si cette édition Blu-ray 3D de Raiponce semble bien pauvre en bonus, alors que le film est si intéressant, elle permet tout de même de voir et revoir cet excellent film dans son format 3D-relief d'origine, doté d'une qualité d'image exceptionnelle !