Raiponce, La Reine Des Neiges, Les Mondes de Ralph, Les Nouveaux Héros... Depuis 2009 et la sortie de Volt, Star Malgré Lui, Les Walt Disney Animation Studios signent un véritable sans faute et entrent dans un nouvel âge d'or, enchaînant les succès critiques et commerciaux. Alors forcément, chaque nouveau venu devient un événement, surtout lorsqu'il est aussi prometteur que Zootopie. Signé par Byron Howard (le réalisateur de Raiponce) et Rich Moore (le réalisateur des Mondes de Ralph), Zootopie est une comédie animée dans un tout nouvel univers peuplé uniquement d'animaux anthropomorphes, et une enquête contre la montre qui rassemble un improbable duo : Judy Hopps, une lapine lieutenant de police, et Nick Wilde, un renard cynique et mesquin. Le décor est posé, tout ce qu'il manquait c'est un teaser pour faire monter l'impatience. Il est arrivé au cinéma en décembre dernier, et il était juste hilarant !

La semaine dernière, après avoir participé sans trop de conviction à un concours sur internet, je reçois deux invitations pour la soirée Welcome To Zootopie, organisée par Disney France. Au programme : avant-première avec l'équipe du film suivie d'une soirée privée au pavilon Champs Elysées. Alors ce jeudi 28 janvier 2016 direction Paris pour retrouver Marianne, et le Gaumont Marignan pour découvrir le film tant attendu trois semaines avant sa sortie ! C'est toujours plaisant de voir un film avec un peu d'avance, surtout quand on a droit à une présentation par des membres de l'équipe. Mais ce jeudi soir à Paris, on a été gâté : en plus des voix françaises (Claire Keim, Lubna Gourion, Isabelle Desplantes, Pascal Elbé, Fred Testot, Teddy Riner...) c'est Byron Howard et Rich Moore en personne qui sont revenus sur la création du film et l'importance de cette soirée. En effet, quelle surprise de découvrir qu'il s'agissait ni plus ni moins de l'avant-première mondiale du film ! Nous étions donc les premiers à découvrir le dernier né des studios Disney : près de deux heures d'aventures et de rebondissements, mais surtout de fous rires en compagnie de Judy et Nick !

Zootopie - Avant-première mondiale

Car Zootopie est un monde plein d'humour et de créativité. Les animaux s'habillent, parlent, travaillent, prennent les transports, font du shopping... Autant de situations propices à de nombreux gags et à un univers d'une incroyable richesse créative, bourré de détails. Certaines blagues amuseront les enfants, tandis que d'autres répliques feront rire les adultes, mais la plupart des scènes se révèleront hilarantes pour les petits et les grands. Le double niveau de lecture est savoureux et remarquable : dans la salle, composées essentiellement d'adultes, on ne comptait plus les francs éclats de rire. En prime les réalisateurs ne manquent pas de glisser des clins d'oeil à leurs collègues, glissant de nombreuses références aux précédentes productions des studios Disney, avec une bonne dose d'autodérision !

Mais au-delà de la comédie, Zootopie c'est aussi une enquête sérieuse, un véritable film policier. En ce sens l'histoire est vraiment bien ficelée, autour de mystères, de twists et de révélations inattendues qui rythment le film. Elle exploite de nombreux univers et décors foisonnant de détails, et on y rencontre beaucoup de seconds rôles, parfois attachants, parfois drôles, parfois menaçants... Le tout tient le spectateur en haleine du début à la fin du film, malgré sa durée un peu longue pour de l'animation.

Zootopie - Judy Hopps Zootopie - Nick Wilde

Mais les véritables stars, ce sont bien sûr Judy et Nick ! La première est une adorable lapine qui respire l'optimisme, la joie de vivre et la confiance en elle. Elle n'échappe pas aux désillusions, mais, un peu rigide et obstinée, elle tient le coup. En ce sens je me suis un peu reconnu en elle, et je l'ai adorée d'autant plus ! Elle est particulièrement mise à l'épreuve par Nick, un renard sournois, malin et cynique, mais qui trouve en Judy plus forte que lui ! Il dévoile peu à peu une certaine sympathie, et son duo avec Judy fait des étincelles et suscite les meilleures scènes du film ! Coup de chapeau à Laetitia Lefebvre et Alexis Victor, les talentueuses voix françaises, même si j'ai hâte de les redécouvrir en VO avec Ginnifer Goodwin et Jason Bateman.

Derrière la comédie et le polar, se cachent aussi beaucoup d'émotions et des messages forts. Ainsi plutôt que d'encourager à rêver, le film incite à essayer, tenter, se relever et ne jamais abandonner. Mais surtout, il diffuse l'air de rien des valeurs de tolérance, d'acceptation, d'ouverture d'esprit et d'ouverture à l'autre. Car derrière ces animaux drôles, caricaturaux et attachants, se dessine notre propre sociétés et ses vices, un peu comme dans une fable de La Fontaine. En ce sens, je l'ai trouvé absolument brillant, car très en phase avec son époque, et sans doute plus parlant, plus marquant et plus efficace qu'un concours de hashtags sur Twitter.

Le tout se termine par l'entraînante chanson Try Everything interprétée par Shakira, et un tonnerre d'applaudissement qui sera repris plusieurs fois tout au long de la chanson et lorsqu'apparaissent les noms des réalisateurs. Et, encore une fois, la salle était essentiellement composée d'adultes !

Zootopie - Try Everything

Mais pour nous la soirée ne s'arrête pas là ! Elle se poursuit à quelques dizaines de mètres, au pavillon Champs Elysées. On y retrouve les environnements du film dans une ambiance sauvage et clubbing à la fois, rythmée par un DJ, mais aussi des danseurs grimés en animaux, des cracheurs de feu, et bien sûr Try Everything ! On pouvait y imprimer nos photos en les envoyant sur Twitter (ce qui a dû inonder le réseau de photos de Judy et Nick !) ou profiter des différentes animations et des buffets. Et là, Disney a mis les petits plats dans les grands avec d'excellents snacks cuisinés sur place (wraps, paninis, bagels), champagne, cocktails exotiques et desserts en tous genres, tout en restant dans l'ambiance du film.

Welcome To Zootopie ! Welcome To Zootopie, la soirée

Cerise sur le gâteau : on y a même croisé les réalisateurs, et j'ai pu échanger quelques mots avec Byron Howard, le réalisateur de Volt, Raiponce et Zootopie, avant qu'il ne signe mon Blu-ray !

Raiponce Blu-Ray Avec Byron Howard

Bref on a passé un moment absolument inoubliable ! Et pour ça j'ai envie de remercier Disney France, car nous n'avons pas été invité par connaissance ou position, mais par tirage au sort, après un jeu, comme une grosse moitié des participants. Une excellente initiative qui permet aux gens "normaux", mais surtout aux passionnés, à ceux qui s'intéressent et qui aiment vraiment ces productions, de participer à des événements prestigieux autour des productions qu'ils aiment, et de rencontrer leurs idoles. Merci !

Mais le plus important, c'est le film : Zootopie sort au cinéma le 17 février 2016 et je ne pourrais que trop vous le recommander. C'est une comédie hilarante, bien plus mature qu'elle n'en a l'air, avec des personnages vraiment attachants, et un message fort et actuel.