Commencez par l'introduction en cliquant ici !

Il est 17h et les buttes de Monument Valley sont maintenant dans le rétroviseur, tandis que devant nous s’étend le désert. 177 miles nous attendent, soit un peu plus de 3h de route, dont la majorité à travers des plaines sans fin…

Puis, au détour d’une intersection, un premier panneau indique… le Grand Canyon ! En réalité on va à Tusayan, un petit village à quelques miles au Sud du parc national du Grand Canyon où l’on dormira ce soir avant d’aller découvrir le site demain. Mais comme la route nous fait passer par le parc, on aura un petit avant-goût dès maintenant !

Grand Canyon 001

En quittant Monument Valley et le territoire navajo, on s’est mis à l’heure de l’Arizona, il n’est donc que 19h lorsque l’on arrive à l’entrée du parc. On paie nos 30$, on se gare à Desert View, et après quelques pas le Grand Canyon s’étend à nos pieds : majestueux, immense et superbe. Si une partie du canyon est déjà dans l’ombre, l’autre côté est illuminé par le soleil couchant, tandis qu’au fond coule paisiblement le Colorado. Avec l’air doux de fin de journée et la forêt qui s’étend au bord du canyon, c’est un endroit très apaisant, surtout lorsque l’on arrive du désert !

Grand Canyon 002 Grand Canyon 003

On se promène un peu en bordure du canyon mais on ne traîne pas car l’air de rien il nous reste une bonne heure de route pour atteindre Tusayan, alors que la nuit tombe très vite. Après avoir traversé la forêt on arrive à Grand Canyon Village et on sort du parc.

Tusayan est organisé autour d’une rue principale, alors on trouve facilement nos destinations : d’abord le Wendy’s, car l’heure tourne et un bon baconator ne fera pas de mal, puis le Holiday Inn (pour l’anecdote, c’est le tout premier hôtel du voyage que l’on a réservé en janvier.) On check-in et on découvre notre (très) grande chambre et ses lits immenses ! On pose rapidement nos affaires, pour aller vite finir la journée dans la piscine et le jacuzzi, l’idéal pour se détendre après tous les miles parcourus en voiture et à pieds (même si aujourd’hui on a marché « que » 18 km.)

On est donc bien reposés le lendemain matin, et d’attaque pour de nouvelles aventures ! En plus, le superbe petit-déjeuner du Holiday Inn va nous donner de l’autonomie : jus de fruit, boissons chaudes, muffins, pâtisseries, toasts, sausages, œufs brouillés, bacon, omelettes, fruits… C’est copieux et délicieux !

Grand Canyon 004

Et nous voilà en route vers le Grand Canyon, une nouvelle étape mythique de notre road-trip ! Aujourd’hui on se gare au Visitor Center, au cœur de Grand Canyon Village, afin d’utiliser les lignes de bus gratuites pour se déplacer dans le parc, les routes n’étant pas ouvertes aux véhicules personnels. On a décidé, pour commencer, de rallier directement Hermit Rest, le point le plus à l’Ouest du parc, et de parcourir les 12 km nous séparant du village à pieds, pour profiter des différents points de vue sur le canyon. Si le trajet permet déjà d’apercevoir les lieux, c’est en descendant du bus que le spectacle commence et que l’on peut admirer le Grand Canyon… Ou une partie du Grand Canyon, car il s’étend à perte de vue !

Grand Canyon 005

On se lance alors sur le Rim Trail, le chemin qui longe le rebord du canyon de point de vue en point de vue. Il commence par une route couverte d’asphalte avant de se transformer en chemin de terre, serpentant parfois au cœur de la forêt, parfois au bord du vide. Outre les points de vue « officiels » qui sont aménagés et populaires, cette randonnée permet d’admirer le canyon sous de nombreux angles, et de voir la vue changer au fur et à mesure de notre progression.

Grand Canyon 008

Ce qui me frappe vraiment, par rapport aux précédents parcs, c’est l’étendue absolument incroyable du canyon : sur la largeur, car l’autre Rim semble bien loin, mais aussi sur la longueur puisqu’il s’étend à perte de vue de chaque côté. Hier nous étions à presque 40 km d’ici et déjà devant le même canyon (« Vous n’en avez pas marre de voir toujours le même Grand Canyon ? » Comme dirait Tom Hanks.)

Grand Canyon 006 Grand Canyon 007

Mon endroit préféré, c’est Hopi Point, le point le plus avancé sur le canyon du South Rim, qui offre une vue panoramique à 180° (peut être même un peu plus) et de belles opportunités de photos, vraiment époustouflant :

Grand Canyon 009

On capitulera juste après, à Powell Point, après environ 10km de marche. En cause la fatigue, mais aussi la faim (il est presque 16h), et en prime une belle averse orageuse. On reprend donc le bus et on descend au Maswik Lodge, lorsque le chauffeur annonce la food court. Au menu : chili burger et limonade à volonté !

C’est donc à une heure déjà avancée, mais rassasiés et reposés que l’on quitte le Maswik Lodge, en bus à nouveau, pour rejoindre l’autre côté du village. On y arpente le Rim sur un petit kilomètre, nettement plus peuplé que sur notre chemin de ce matin, et on en profite pour passer par le musée de géologie qui est très instructif. Puis on reprend à nouveau le bus, mais le orange cette fois-ci, destination Yaki Point : le point le plus à l’Est (ou du moins dans cette partie du parc, car 40km plus loin se trouve Desert View où nous étions hier soir.)

Lorsque l’on arrive, le soleil commence déjà à descendre, plongeant une partie du canyon dans l’ombre, et faisant briller de mille feux une autre partie. Si, au bout d’une journée entière, les points de vue sur le Grand Canyon finissent par tous se ressembler, la lumière du coucher de soleil transforme complètement le paysage, le rendant plus étendu, plus lumineux et plus mystérieux…

Grand Canyon 010

A Yaki Point l’ambiance est paisible, il y a peu de monde, presque pas de bruit, il fait doux, et on se promène le long du canyon, un peu en dehors du chemin, pour profiter pleinement de ce moment unique et éphémère. On y sera resté une bonne heure pour apprécier surtout ces quelques minutes magiques où le canyon scintillait sous la lumière du coucher de soleil…

Grand Canyon 011 Grand Canyon 012

Une fois la nuit tombée on reprend le bus, puis la voiture, et on laisse le Grand Canyon derrière nous. Ainsi s’achève une 2e grande partie de notre voyage, celle consacrée aux parcs nationaux, mais la journée n’est pas finie ! On s’arrête à Tusayan pour un petit McDonald’s, puis on prend la route vers Kingman, une ville où il y a… absolument rien à faire, mais qui nous permet de couper en deux la longue route vers... la Californie ! Il nous faudra trois heures de route rectiligne à travers le désert et dans la nuit noire pour atteindre Kingman et notre Motel 6 : un petit motel cheap typiquement Américain qui contraste avec nos précédentes étapes, mais où on ne passe que la nuit…

Continuez vers la Partie 7 : Hollywood en cliquant ici !